Accueil

 

Les rues

Les places

Les ponts

Parcs et jardins

Fêtes et festivals

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13

14

15

16

17

18

19

20

21

22

23

24

25

26

27

28

29

30

31

32

33

34

35

36

37

38

39

40

41

42

43

44

45

46

47

48

49

50

51

52

53

La mairie de Lyon


bxa

bxb

bxc

bxd

bxe

bxf

bxg

bxh

bxi

bxj

bxk

bxl

bxn

bxo

bxp

bxq

bxr

bxs

bxt

bxu

bxv

bxx

bxy

bxz

bya

byb

byc

byd

bye

byf

byg

byi

byj


Rue de la Corderie

 

Rue de la Corderie




Situation


  • La rue de la Corderie commence rond point des Monts d'Or, près du quai Jayr, elle va vers l'ouest d'un seul tenant et se termine rue de Bourgogne, face au flanc du théâtre, en jonction avec la rue Chinard.

  • Comme elle est très large, elle attire les voitures de façon envahissante et les habitants se plaignent que certaines restent bloquées des mois.


Architecture


  • Il n'y a pas d'alignement au sud, celui du nord est très varié, avec des constructions bien individualisées, ce qui la rend originale et digne d'être placée sur le trajet d'une promenade à Vaise.

  • Au sud, la cour d'une ancienne maison cachée par les arbres fait face au rond point, elle est suivie par un flanc d'immeuble neuf puis par ceux de France Télécom, trois corps de bâtiments dont le premier possède une étrange ouverture sous le toit. Le coté nord commence au flanc d'une grande maison de deux étages ouverte sur la rue Salengro, elle est suivie d'un long atelier de béton aux fenêtres en largeur puis par un immeuble à façade doublement creusée pour des balcons qui dresse ses six étages. Il y a ensuite un groupe de maisons plus anciennes autour de l'impasse du 8 bis qui dessert un bâtiment en retrait avec une belle charpente.

  • Au sud, la maison du 17 est bien décorée par une belle peinture en frise, elle s'avance sur le jardin Roquette puis deux immeubles encadrent la cour du 27 au portail ouvert par deux montants en pierre à fossile avec deux maison en diagonale dans la cour. La seconde a des balcons de bois extérieurs. Au nord, une curieuse bâtisse triangulaire en retrait accueille l'église protestante à coté de l'entrée de la société Marc Rozier qui isole l'impressionnante façade du 14 dans le style des Brotteaux avec d'immenses ouvertures noires et une avancée de balcon en pierre figurant des feuillages.

  • La maison du 14 bis est cachée par son mur et ses arbres puis la rue se termine par un parking à l'angle de la rue Chinard.


Dédicace


  • La belle Cordière nous rappelle qu'il y avait des Corderies à Lyon, d'autres sont venues exercer à Vaise au 19e siècle dont la Corderie qui a donné son nom à la rue. Louis Maynard raconte que les ouvriers sortaient tendre les cordes dans la rue.


Histoire


  • La rue de la Corderie a été ouverte au début du 20e siècle à partir d'un chemin qui suivait le ruisseau d'Ecully désormais couvert par la chaussée.


Art et associations


  • Au 12, réunion chrétienne est une église protestante.


Commerces et services


  • Les soieries Marc Rozier ont été fondées en 1890.

  • Le 4 regroupe plusieurs professions médicales et de services à la personne.

  • Il y a aussi un bar, un restaurant et un centre France Télécom.



Septembre 2009

 












Powered by WysiUp


Accueil | Retour | Haut de la page